Bienvenue sur notre boutique

PRENEZ NOTE QUE NOUS SERONS EN VACANCES POUR RECHARGER NOS BATTERIES DU 27 JUILLET AU 4 AOÛT 2024

Top 3 des meilleurs revêtements de plancher pour patio

Choisir le bon revêtement pour le plancher de votre nouveau patio

patio plancher

Bien choisir son revêtement de plancher

Vous êtes tannés de votre vieux patio? Cette année, vous avez choisi de refaire votre aménagement afin d’en profiter pleinement? Si c’est le cas, un des points les plus importants à choisir est le revêtement de plancher qu'aura votre future terrasse. Il existe une multitude de produits sur le marché. Certains sont meilleurs que d’autres et les gammes de prix varient beaucoup. Lorsque vous faites la comparaison entre plusieurs types de revêtements ou encore entre plusieurs compagnies qui offrent le même type de produit, fiez-vous aux caractéristiques suivantes : la qualité, les dimensions, le prix, la garantie, l’entretien à long terme, le temps de pose et la quincaillerie et les outils nécessaires pour la pose. Avec ces éléments, vous aurez une base comparative.  Cela vous permettra d’évaluer et de trancher de manière plus éclairée. Dans le but de vous aider dans votre démarche, nous avons fait un top 3 des meilleurs revêtements de plancher pour votre futur patio.

Photo: Terrasse en composite de qualité.

plancher de patio

1. Le composite ou le PVC

Le composite et le PVC sont des matériaux de plus en plus populaires pour la construction de terrasses et ce n’est pas sans raison! Ils sont fabriqués de toutes pièces en usine. Le composite est un matériau fait de sciures de bois collée et compactée avec une coquille en plastique. Le PVC est quant à lui entièrement fait de matières plastiques. Contrairement à la croyance populaire, beaucoup de compagnies choisissent de fabriquer leurs produits à partir de matériaux recyclés. Ils sont donc écologiques dans plusieurs cas. Les composites et les PVC de bonne qualité ont plusieurs avantages. Ils offrent un vaste choix de couleurs. De plus, le look s’apparente à celui du bois. Ils ne requièrent aucun entretien à long terme, si ce n’est que de faire un petit nettoyage à pression en début de saison. On les installe avec des systèmes de clips qui créent un espace constant entre les planches. Cette technique permet également de limiter les vis apparentes. Un composite de bonne qualité viendra à peine plus chaud que du bois teint de la même couleur.  Aussi, plus la couleur est pâle, moins il devient chaud. De plus, le PVC étant moins dense, il conserve moins la chaleur que le composite. Tous deux bénéficient de garanties très longues et complètes qui vous éviteront des tracas pour plusieurs années à venir.

Pour résumer

Finalement, certaines compagnies reconnues offrent des gammes d’entrée qui sont à peine plus coûteuses qu’un patio en bois. Il peut donc s’avérer avantageux sur du long terme d’investir un peu plus au départ pour ce genre de matériau. Faites simplement attention de ne pas vous laisser séduire par le très bas prix d’un composite dans un magasin à grande surface. L’achat d’un composite de mauvaise qualité pourrait s’avérer être un mauvais investissement à plusieurs égards.

Photo: Patio avec un pontage en composite de deux couleurs.

patio composite

2. Le cèdre rouge de l’Ouest

Le cèdre rouge de l’Ouest est un bois provenant, comme son nom l’indique, de l’Ouest. Cet arbre appelé Thuya Plicata pousse dans les forêts canadiennes et nord-américaines. On le reconnait par son odeur distinctive, sa couleur plus rougeâtre et ses superbes veinures. Comparativement au cèdre blanc de l’Est, il provient d’arbres plus gros dans des exploitations contrôlées et réglementées. Il a comme qualité d’avoir beaucoup moins de nœuds que son homologue de l’Est, donc il est moins propice au fendillement. Il s’avère être le choix le plus économique pour un patio en bois durable (nous excluons bien évidemment le bois traité qui n’est pas durable). Cependant, il a comme désavantage de nécessiter de l’entretien, ce qui génèrent des coûts importants à long terme. On suggère de sabler et de teindre le bois avec une teinture d’extérieure à tous les 2 ans pour les surfaces horizontales (plancher, marches) et à tous les 5 ans pour les surfaces verticales (jupe, mur d’intimité). Dépendant de plusieurs facteurs tels que l’ensoleillement, l’air (air salin par exemple) ou encore l’utilisation du patio, il se peut que ce délai soit plus ou moins long. Prenez tout de même le temps de calculer les coûts à investir relativement à l’entretien qui doit y être fait tout au long de la durée de vie de votre terrasse avant d’opter pour ce type de revêtement, vous pourriez être surpris!

Photo: Patio avec un plancher en bois de cèdre rouge de l’Ouest noueux.

patio cèdre

3. Le ipé

Plus méconnu, le ipé est une variété de bois exotique des forêts d’Amérique centrale et du Sud, mais plus principalement, du Brésil. Il s’agit du choix de bois le plus durable pour la construction de votre futur patio. Le bois de ipé provient de forêts durables, strictement réglementées. Étant donné sa provenance de pays chauds, il est naturellement résistant à l’humidité, à la pourriture ainsi qu’aux insectes et aux moisissures. Son grain dense produit des planches plutôt uniformes, sans nœuds, ni veinures. Grâce à cette caractéristique, il est extrêmement résistant à la détérioration. Il a une durée de vie moyenne allant de 50 à 75 ans, incomparable à tout autre matériau. Pour ce qui est de son entretien, on peut le laisser vieillir naturellement, alors il grisonnera. Toutefois, pour conserver son aspect d’origine, un huilage est nécessaire d’une à deux fois par année avec un produit spécialement conçu à cet effet. Il faut s’attendre à un prix élevé pour ce type de revêtement de plancher, mais il a un look et une durabilité qui a une grosse longueur d’avance sur ses concurrents.

Photo: Terrasse en bois exotique de ipé.

patio ipé

Laissez un commentaire

Veuillez noter : les commentaires doivent être approuvés avant d’être publiés.